Dyspraxie : que faire contre ce fléau méconnu ?

Nous rencontrons souvent dans notre vie ou alors vaguement à travers celle des autres, des pathologies qui nous étaient à ce jour inconnues, mystérieuses voire même invraisemblables. Mal Informés comme nous le sommes si souvent, nous ignorons beaucoup de choses sur certaines maladies pourtant répandues.

Résultat : lorsque nous confrontons enfin cette réalité nous nous retrouvons perdus, surtout si la maladie en question touche nos enfants. C’est pour cette raison précise que nous aborderons aujourd’hui le thème de la dyspraxie ! Cette maladie qui se définit par un dysfonctionnement de l’automatisme des mouvements simples, tel que lever le bras ou se pencher. Les causes étant multiples, nous citerons :

  • De type neurologique : telle qu’une atteinte à l’intégrité cérébrale, lésion, ataxie...etc.
  • De type génétique
  • L’autisme peut être une cause de l’apparition d’une telle maladie

Quel genre de suivi faut-il établir ?

En majeure partie du temps la cible principale de ce dysfonctionnement est l’enfant, ce qui peut corser la situation car le suivi est long et comporte plusieurs prises en charge qui comportent des séances de rééducation en présence de plusieurs spécialistes. Le site : http://dyspraxie.fr vous propose des conseils et des centres adéquats pour une amélioration drastique !